jeudi 20 juillet 2017

Des jours en or

Pour fêter dignement ses 10 ans, j'ai invité mon filleul à venir à la maison. Il a pris le train comme un grand (de Paris), nous l'avons récupéré à la gare et hop c'était parti pour quelques jours de folie!
Au programme visite de Saint Jean avec ses bonnes glaces (ça tombe trop bien il est gourmand!) et la visite du Musée des miniatures (que je conseille en passant!), le planetarium, le feu d'artifice, une grosse balade en ville et puis des jeux, des jeux et des jeux. (J'ai bien failli me faire plumer au Monopoly!)
On a marché sur la Lune!
Bref un moment court mais intense, la découverte d'un enfant discret mais présent, attentif et drôle, aidant et pétillant qui a su se glisser dans le décor de notre famille un peu ... nombreuse, bruyante, collante mais aimante! ;-)
Mon P. tu reviens quand tu veux. En plus Monsieur L. avait encore des câlins à te faire! :-*


Overboard

Calinou de Monsieur L.!

mercredi 12 juillet 2017

Les 400 coups

Une chose est sûre : Doudou aime la bière!
Voilà deux ans maintenant que mon papa (Opa pour les intimes) garde Monsieur L. les mercredis matins pedant lesquels je travaille (et plus si affinité - Il nous a rendu plus d'un service tout au long de l'année.). Voilà donc deux ans qu'ils font l'aventure tous les deux! Ils ont leur petit rituel du mercredi : balade dans les parcs aux alentours, passage par chez Opa pour jouer aux Lego, gagner une sucette au passage, flâner dans un magasin de bricolage (Papa a cette habitude depuis qu'il est tout petit!), jouer à la dinette, au petit train... bref ils ne s'ennuient pas.
Mais voilà, tout ça a une fin : l'année prochaine Monsieur L. rentre à l'école!

Opa a donc voulu faire de leur dernier mercredi un jour de fête : il a emmené notre petit garçon au parc de la Tête d'Or pour une journée exceptionnelle! Il a tout fait ou presque : promenade en pédalo sur le lac, visite aux poneys, déjeuner au restaurant (le saucisse-frites-glace au chocolat a eu un gros succès!), balade en petit train... A chaque photo de l'évolution de la journée que je recevais, le reste de la fratrie s'exclamait : "Oh! La chance!" avec des yeux pétillant d'envie!

C'est un petit garçon très fatigué mais heureux que j'ai récupéré! Je suis sûre que l'un et l'autre ne se feront pas prier pour se retrouver de temps en temps l'année prochaine!
Et Opa (en bon grand-père gâteau) a promis d'organiser quelque chose pour les plus grand! "Oh! La chance!" ;-)


mercredi 5 juillet 2017

La douche froide

La semaine dernière, nous avons soutenu Mademoiselle J. pour son 1er examen : le Diplôme National du Brevet (DNB).  A chaque épreuve, elle est sortie contente et confiante (Le résultat suivra-t-il? Vous le saurez dans quelques semaines...).
A l'issue de la dernière épreuve, le collège donnait à chaque élève son affectation dans son futur lycée. Et là, c'est le drame!
Mademoiselle J. n'est acceptée nulle part sauf dans son lycée de secteur : situé dans les 40 derniers au niveau national! (Dommage pour une bonne élève!)
Son projet était d'étudier le Russe en 3ème langue, elle a donc choisi tous les lycées de Lyon qui enseignaient le Russe : Saint Just, Ampère, Saint Exupéry et le Parc. 4 lycées prestigieux et hors secteur pour nous. Mais comme notre ancienne ministre de l'Educ Nat était contre l'élitisme, elle a fait en sorte que les mouvements vers d'autres horizons ne soient plus tellement possible.
Résultat des courses, notre grande est affectée dans un lycée qui n'enseigne pas le Russe (ben non puisque c'est ce qu'elle avait choisi!) et qui est pourri! Vendredi, Mademoiselle J. était effondrée.

Je suis assez fataliste, j'allais donc baisser les bras. C'était sans compter sur Monsieur, qui lui, est rebelle. C'était décidé, il ne laisserait pas son aînée, fort bonne élève (et surtout choupinette), se diluer dans un niveau médiocre. La bataille avait commencé! Il a remué ciel et terre, appelé des dizaines de personnes, connu les joies des coups de fil au Rectorat (No comment!), et a commencé à piocher dans les établissements privés. J'ai joué les petites mains et j'ai préparé et apporté les documents demandés en mains propres...

Rien n'est encore fait pour l'heure mais nous ne perdons pas espoir!
En attendant la demoiselle est loin de tout ce tumulte (et c'est tant mieux) : elle profite d'un séjour linguistique en Angleterre.

mercredi 21 juin 2017

Une fin d'année chargée

Juin c'est la fin d'année scolaire avec tout ce qui va avec : fêtes d'école, spectacles de chacun... Et forcément dans une famille de 6, ben ça en fait!
Mademoiselle J. a débuté avec son concert de piano qui nous a mis des frissons, puis elle a continué avec le théâtre dans lequel elle excelle toujours autant. Elle a ce petit quelque chose en plus qui fait qu'elle sort du lot. Evidemment je ne suis pas objective mais d'autres gens ont la même idée que moi. C'est décidé, l'année prochaine, nous l'inscrivons dans un atelier théâtre digne de ce nom.

Monsieur V. nous a enchanté au saxo. Il semblait à l'aise et n'a pas fait une seule fausse note! Puis il y aura le spectacle de l'école à l'auditorium s'il vous plait! Et enfin, le spectacle de hip-hop avec l'école de danse.

Monsieur L. a hâte de participer à la fête de sa crèche.

De mon côté, je commencerai par le spectacle de danse et terminerai par la fête de mon école.

Seuls Monsieur et Mademoiselle H. ont une fin d'année calme, même s'ils participent avec plaisir à tout ce que nous proposons (Monsieur a quand même un esprit critique très aiguisé et s'attend souvent à des événements dignes du Zenith de Paris! C'est parfois difficile de lui faire entendre raison...)
video

mercredi 7 juin 2017

Christmas before Christmas

Il y a quelques années (je ne les compte plus! ;-) ) je suis partie comme jeune fille au pair au Etats-Unis. J'étais dans le Connecticut (tout près de NY) chez une famille extra. J'avais à charge deux petits garçons de 8 et 6 ans avec lesquels j'ai bien rigolé (même lorsque nous avons été coincé à la maison une semaine complète à cause de la neige!) Bref, j'ai passé une fabuleuse année et je suis rentrée la  tête pleine de souvenirs et un bon niveau d'anglais.
Puis la vie a passé, nous nous sommes quand même donnés des nouvelles de temps en temps, de moins en moins souvent... la vie quoi!
Nous nous sommes recontactés récemment avec grand plaisir, nous sommes racontés nos vies via mail et avons souri des anecdotes de chacun.
Quelle surprise la semaine dernière lorsque nous avons reçu un gros colis en provenance de NY! Les enfants ne tenaient plus en place et voulaient l'ouvrir sur le champ.
Le paquet, une fois ouvert, nous a ravi! Il y avait des merveilles de toutes sortes et pour tous. Personne n'avait été oublié!
C'était Noël avant Noël! Du pop-corn, des T-shirts tout droit issus du MOMA, des casses-têtes, des puzzles, des jeux, des livres, des bracelets...
Rosemary et Sam ont suivi nos aventures et ont envoyé des cadeaux très ciblés pour chacun.  Monsieur L. un cochon qui chante et qui pète!
Thank you so much Rosemary and Sam it was so sweet!



mercredi 31 mai 2017

Se simplifier la vie

Monsieur L. rentre à l'école en septembre prochain. J'ai donc réfléchi à la nouvelle organisation qui allait devoir être la nôtre. Je ne voyais pas d'issue simple, tout me semblait compliqué : devoir changer de nounou, en trouver une seulement pour le périscolaire le matin (je n'arrive pas à être à deux endroits à la fois au même moment et déléguer à papa est impossible sinon ledit papa mettra une bonne heure pour arriver au bureau et une arrivée à 9h30 ça le fait moyen!)...

Et puis, la solution m'est arrivée : il fallait changer d'école! Demander un poste dans l'école des garçons! Tout ça parait si évident!
J'ai donc participé au "mouvement" : cette grande transhumance de profs qui a lieu chaque année et qui ne donne de mobilité qu'à ceux qui ont suffisamment d'ancienneté, les autres, jeunes la plupart du temps, ayant le droit à des postes relou dans des coins difficiles. J'ai coché 2 cases : l'école élémentaire et l'école maternelle. Les jours se sont écoulés, le projet de mutation est apparu : j'avais le poste en élémentaire! Je n'osais pas trop y croire et ne voulais en parler à personne, je croisais secrètement les doigts.
Enfin, le "mouvement définitif" a pointé le bout de son nez : OUI!!!!! J'avais vraiment le poste!!!!
J'étais aux anges! Je me simplifiais vraiment la vie quotidienne. L'école est située à 300m de chez moi  et j'allais pouvoir emmener mes deux bonhommes le matin, les récupérer le midi et le soir!
Je vais compléter le directeur en CM1 ou plutôt ce sera le contraire puisque je travaille à 75% et lui à 25%! ;-)

Bon, je vais devoir me renouveler car je vais faire du CM1 alors que je n'en ai jamais fait mais bon, ça fait du bien de se simplifier la vie! (En plus, ça va me rappeler un peu Bucarest sauf que je n'ai plus 5 étages à descendre et 2 petites filles avec moi mais 2 petits gars, qu'on ne parle pas roumain... Bref c'est presque pas pareil!)


mercredi 17 mai 2017

Mini Lui

Voilà ça devait arriver! Après avoir donné goût à la musique à Mademoiselle J. par le biais du piano, à Mademoiselle H. par le biais de la guitare et à Monsieur V. grâce au saxo, Monsieur a réussi à conquérir son plus jeune avec ... sa batterie!
Monsieur L.  adoooore passer du temps avec son papa à taper sur les tambours, à faire des bruits de bouche en imitant le son des cymbales et autres percussions.
Et depuis peu, Monsieur a installé pour sa jeune recrue un petit kit de batterie à sa hauteur. Il ne lui manque que quelques cymbales et le tour est joué
Monsieur L. est ravi, il y passe du temps et raconte à qui veut l'entendre que son papa lui a installé une batterie pour lui dans la dépendance! La classe non?!