mercredi 20 septembre 2017

Mi ange, mi démon

Notre petit bonhomme est donc rentrée à l'école maternelle cette année. Tout s'est passé en douceur et, à part pour la sieste (où il ne veut pas aller et donc s'accroche à moi tel un koala moyen en hurlant!), il est ravi d'y aller, de retrouver sa maîtresse, ses copains (et ses copines!).
Tout le monde me fait des compliments de ce petit lutin, si sage, gentil, attentif, poli, dégourdi, autonome... Bref, j'en rosis de plaisir à chaque passage!
Trop chouette!

Et puis, il y a le revers de la médaille, le retour à la maison. Ca commence à 11h30 lorsque nous rentrons manger ensemble et que lui a décidé que ce serait l'heure du gouter! (Genre c'est comme ça et pas autrement!)
J'explique que non, nous allons déjeuner, je lui donne le menu, m'affaire rapidement à terminer le repas, mettre la table... tandis que mon petit démon hyper autonome a poussé un tabouret afin d'atteindre le placard des gouters. Je me montre plus ferme, le descends manu militari de son pied d'estale et continue à vaquer à mes saines occupations de mère de famille nombreuse (vider le lave vaisselle, plier du linge et étendre une Nième machine...).
Mon charmant bambin vient alors me hurler dans les oreilles qu'il ne veut pas manger, qu'il veut goûter tout de suite et que puisque c'est comme ça il se met tout nu! Le tout sous les yeux médusés d'une copine de Monsieur V. que j'ai récupérée à 11h30!
A table, cela se passe à peu près bien (sauf qu'il se lève 20 fois, mais ça c'est habituel!).
Après tout se passe très vite et nous retournons à l'école où il se transforme en koala donc, puis en ange blond.
A 16h30, rebelote, il geint, il râle, il pleure, le gouter ne lui convient pas ou pas comme ça ou pas ici ou tout seul... Un vrai moment de bonheur!

Ca lui passera sûrement mais en attendant cela joue sur la corde de la patience qui après quelques heures à enseigner est déjà très ... tendue!



mercredi 13 septembre 2017

Histoire de chaises

Quand nous nous sommes revenus sur Lyon, j'ai changé l'assise de mes chaises. Cela leur faisait du bien, les ravivaient, les égaillaient (en passant du noir au rouge). ici
Et puis, les années sont passées par là et les enfants aussi et donc des tâches indélébiles, mais bon...
Ma maman, lors de son dernier passage, a gentiment lancé un : "Ca te dirait de refaire tes chaises?"
L'idée a germé dans ma tête et lors d'un passage dans un magasin de tissus, j'ai craqué pour des motifs. Du coup, je les ai tous pris! ;-)
Et hop! J'ai refait mes chaises. Je suis ravie du résultat! Seul Monsieur V. n'était pas emballé : il aimait bien le rouge...
Avant
Après 
Une prochaine fois, peut-être?

mercredi 6 septembre 2017

En mode rentrée

Cette année quelques changements chez en cette rentrée des classes.
Notre grande tout d'abord qui laisse le collège derrière elle et rentre au lycée. On ne rigole plus : rentrée lundi 8h et fin des cours à 17h. Pas fière notre minette. Elle lui a du mal à digérer les changements. Mais d'ici peu, elle sera ravie. En attendant il faut qu'elle se fasse son trou.

 Ensuite, il y a eu Monsieur L. et son entrée en petite section. Le programme était compliqué : 1er jour 1h avec un adulte, 2ème jour : 1h tout seul, 3ème, 4ème et 5ème jours : le matin (pas hyper facile à gérer mais heureusement j'ai des parents au top!). Pour lui, tout semble rouler malgré le changement : il est ravi!

Puis enfin moi : nouvelle école, nouveau niveau. Et franchement, je ne regrette rien! Même si j'ai 27 élèves (!). J'ai vraiment l'impression de travailler, d'avancer, d'être entendue... Bref, de faire mon boulot!

Pour Monsieur V. : une entrée au CM2 - trop facile! (Sauf qu'il y a maman dans la cour!)

Pour Mademoiselle H. : une entrée en 3ème - fastoche aussi (sauf qu'il y a le brevet à la fin de l'année!)

Monsieur, lui, ne change rien.

Bon voilà, l'année est lancée il faut suivre!

jeudi 31 août 2017

C'est une question d'interprétation

Lors d'une sortie récente dans un parc d'attraction de la région, nos filles, sur la même attraction, ont joué le sentiment de la peur de façon très... différente! A vous de juger :

Il en faut quand même plus à Mademoiselle J.! De la gnognote ce truc!

jeudi 24 août 2017

Des vacances comme s'il en pleuvait

Cette année, nous avons multiplié les destinations à la grande joie de tous.
J'ai commencé par une semaine avec les enfants et ma belle famille (beaux-parents, belles-soeurs, neveux...) mais sans Monsieur! Le tout dans les Hautes Alpes où les enfants ont pu profiter de balades, voir des marmottes, faire du parapente, de la tyrolienne, une randonnée avec des chiens, du canyoning, de multiples jeux de société avec leurs cousins... Bref, ils ne se sont pas ennuyés!



 Nous avons enchaîné avec 2 semaines à Sète (avec Monsieur cette fois! - et mes parents! :-D ). Ah! Sète! ses joutes, ses tielles, ses plages, ses glaces, son soleil, ses Zézettes (biscuit traditionnel que Monsieur L. a adoré!),  son Mont Saint Clair (Nous étions logés tout en haut : idéal pour la vue et ne pas avoir trop chaud, pas de souci pour descendre mais les retours étaient... difficiles! - On a vite utilisé notre voiture), son étang et donc ses moustiques et puis ses soirées improvisées avec des amis, ses poulpes, ses maitres nageurs qui se foutent pas mal qu'il y ait ou non des méduses dans l'eau... le Sud quoi! ;-)

Jolie vue de notre chez-nous!




Enfin, nous avons terminé chez mes parents dans le Sud-Ouest avec son Cahors, son canard et sa foire aux vins du 15 août! (37 ans qu'elle sévit celle-là et on n'en a pas loupé beaucoup!). Un petit tour à Toulouse pour découvrir la Cité de l'espace (A voir absolument!) et sa vieille ville (qui demande une contrevisite car elle mérite plus de temps!)
Futur astronaute
Pour les amateurs de café de l'espace!

Basilique Saint Sernin - Toulouse
Fêtes médiévales de Monflanquin
Mais il faut bien que cela se termine! Nous avons la tête dans la rentrée tout en savourant les derniers instants de tranquillité.
Bonne reprise les amis!

mercredi 2 août 2017

Mot d'enfant

"Alors L. tu pars en vacances bientôt?"
- Non! Je pars à la montagne!

Ben c'est vrai, on peut aller en Espagne, en Allemagne, en Angleterre, en Ecosse ou en vacances! Nous on part à la montagne puis à la mer! ;-)


Bonnes vacances!

mercredi 26 juillet 2017

De capes et d'épées

Petite sortie à Pérouges (village médiéval de l'Ain qui vaut le déplacement) juste le jour d'un festival de capes et d'épées! ou comment sa famille teste l'escrime sous toutes ses formes!
Un excellent moment!

A la mode mousquetaire
On ne rigole pas avec le petit en bleu!









En style plus moderne